Le SYRRES-CI satisfait de la prise en compte de ses doléances avant la reprise des cours
Mar - Mai 26, 2020 11:17 am  |  Article Vues:277  |  A+ | a-
Le Syndicat pour le Renouveau de la Recherche de l’Enseignement Supérieur en Côte d’Ivoire (SYRRES-CI), avait formulé comme doléances avant la reprise des cours en présentiel à l’Université Alassane Ouattara (UAO), la réparation des table-bancs en mauvais états dans les amphithéâtres, le dispositif de kits de lavage des mains, le respect de la distanciation sociale et le port de cache-nez par les enseignants et étudiants. 

Pour s’assurer de la prise en compte de ses doléances, une délégation conduite par le Secrétaire Général du SYRRES-CI, Pr Hilaire MAZOU, et composée des représentants de l’Union Nationale des Acteurs pour la Recherche, l’Education et la Formation(UNAREF) et de la Plateforme des Organisations et Syndicats des Enseignants Chercheurs de Côte d’Ivoire( POSEC-CI), a entrepris une visite de terrain ce samedi 23 mai 2020.

Au terme de cette visite, la délégation a fait le constat suivant : 
« Nous sommes là pour constater l’effectivité des travaux que nous avons demandé avant la reprise des cours à l’Université Alassane Ouattara de Bouaké, à l’occasion de notre dernière Assemblée Générale extraordinaire. Il s’agit de la réparation des table-bancs pour faciliter la distanciation sociale et le dispositif sanitaire pour la lutte contre la COVID-19. Après une visite de quelques amphithéâtres et d’autres lieux, nous pouvons dire avec satisfaction que la gouvernance de notre institution, à travers son Président Lazare POAMÉ, a tenu parole en réparant les tables-bancs et en installant des kits complets de lavages des mains sur les deux campus. Nous disons merci aux autorités universitaires qui ont accédé à nos doléances. », a affirmé le Professeur MAZOU Hilaire, Secrétaire Général National du SYRRES-CI. Il a également rassuré les étudiants en ces termes :
« Aux étudiants, nous leur disons de respecter les mesures barrières afin que l’UAO ne soit pas une chaine de propagation du coronavirus. Nous ferons tout pour que leur formation soit véritablement assurée. »
Les enseignements sont faits en toute quiétude à l’UAO dans le respect scrupuleux des mesures barrières.
 
Le Service Communication.
Top